YOUR VERY OWN DOUBLE CRISIS CLUB de Sivan Ben Yishai

Sivan Ben Yishai | photo: Merav Maroody

En printemps, j’ai traduit le drame YOUR VERY OWN DOUBLE CRISIS CLUB de Sivan Ben Yishais.

Comme Sivan écrivait sa pièce en anglais, pendant sa langue maternelle est le hébreu, le procès de la traduction était inhabituel. Pour documenter cela, j’ai parlé de ce travail avec Sivan.

L’interview (en anglais) se trouve ici (en anglais).

Cet article a été publié dans Commentaire avec les mots-clefs , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

  • Lettre d’information