Curriculum vitae

Henning Bochert est auteur, dramaturge et traducteur diplômé d’État à Berlin. Depuis 2007, il est membre de l’association raum4 – netzwerk für künstlerische alltagsbewältigung et, depuis 2009, de l’association Drama Panorama : Forum für Übersetzung und Theater qui rassemble des traducteurs de théâtre au niveau international. Il est également membre de le syndicat ver.di, du BDÜ, du VdÜ et du réseau The Fence. De 2014 à 2019, il etait membre du comité germanophone du réseau européen de traduction théâtrale Eurodram.

En février 2017, lors de la production ANIMA-VOM BESEELEN DER DINGE, le collectif Anima a mis en scène des extraits de son texte VIKTORS VISIONEN. En 2012, il a supervisé le séminaire « Traduire pour le théâtre – LIVE » du Deutscher Übersetzerfonds (DÜF), conçu par Karen Witthuhn et Jürgen Jakob Becker, dans le cadre du programme GETTING ACROZZ du festival PAZZ à Oldenburg. En 2010, en tant que dramaturge, il a organisé avec Eberhard Köhler la coproduction russo-allemande SumSum2 – eine grenzenlose Liebes- und Sprachverwirrung (coproduction du Théâtre Erlangen et du Teatr Pokoleniy, soutenue par le Fonds Wanderlust de la Kulturstiftung des Bundes) ; avec Christine Richter-Nilsson, il a co-dirigé le festival phoenix transatlantic (deux journées consacrées aux nouvelles dramaturgies rhénanes et new-yorkaises). Il a également été le parrain d’un concours de traduction théâtrale proposé par le Theater Bielefeld (soutenu par la Bundeszentrale für politische Bildung en 2010). En 2008, il a coordonné la « Werkschau Wuppertal » en représentant le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie à Berlin (une soirée avec 15 artistes issus de différentes disciplines et venant de Wuppertal). En 2002, il a fait la classe pour actrices/acteurs à la Universität der Künste.

Depuis 1996, il a traduit de nombreuses pièces de théâtre pour différentes maisons d’édition, notamment Christoph Hein, Ingrid Lausund (henschel SCHAUSPIEL), Bernhard Studlar, M. Heckmanns (Suhrkamp Verlag), ainsi que George Brant, Adam Rapp, Neil Simon, Carlos Murillo (représentés par S. Fischer Verlag) et Jason Grote.

Distinctions/Bourses

2019. Bourse initiative du DÜF pour l’anthologie KRIEGER+INNEN (TT).
2017. Son traduction de YOUR VERY OWN CRISIS CLUB par Sivan Ben Yishai gagne une production au Festival des Autorentheatertagen au Deutsches Theater de Berlin.
2011. Boursier de Goethe Institute pour la traduction de KOMMT EIN MANN ZUR WELT par Martin Heckmanns (CSULB University Players 2011, D: Valentin Levitsky).
1999. Boursier du Goethe Institute pour la traduction de DIE RITTER DER TAFELRUNDE par Christoph Hein (Cal Rep Long Beach 2000, D: Eberhard Köhler).

Perfectionnement/Education

2020. « Aus kritischer Distanz – Wie redigiere ich mich selbst? » – Séminaire du DÜF pour traductrices/traducteurs avec Miriam Mandelkow et Rosemarie Tietze.
2019. Invitation pour la conférence THEATRICAL TRANSLATION AS CREATIVE PROCESS à la UNC à Chapel Hill avec son traduction de IPLAY par Bernhard Studlar.
2016. Participation à l’European Theatre Academy de la Convention Européenne du Théâtre dans le cadre du Festival d’Avignon.
2015. Boursier de l’atélier Berliner Übersetzerwerkstatt proposé par le Literarisches Colloquium Berlin.
2002. Invitation pour les Journées des autrices/auteurs du Deutsches Schauspielhaus à Hambourg.

2014. Diplôm d’État pour traducteurs, Bureau Nationale d’examinations à Berlin.
Traducteur autorisé pour les courts et notair:es de Berlin pour anglais.
1994. Diplôme de théâtre à l’Université des Arts de Berlin.

Il a notamment écrit Übersee, dramuscule, création en 2005 à Leipzig (m.e.s. : Ulrich Hüni) ;  Heimatfilm, récit, 2003 ; credits, texte de théâtre, création en 2006 aux sophiensæle à Berlin (m.e.s. : Nora Somaini) ; Cinderella, texte de théâtre (maison d’édition : verlag neue pegasus), création en 2008 au TdA Stendal (m.e.s. : Eberhard Köhler).

Ses textes en prose ont été publiés dans diverses revues littéraires, en particulier Politisch schreiben | Anmerkungen zum Literaturbetrieb, macondo, freie zeit art, Muschelhaufen. Ses articles journalistiques ont été publiés dans Theater heute, sur Howlround.com, nachtkritik.de, etc.

1986-1992 : « Bumix – Schaumzucker und Straßenmusik » est présenté dans toute l’Allemagne (invitation en 1987 aux Berliner Festspiele lors d’une rencontre de jeunes chanteurs). Divers engagements au Schauspiel de Francfort, au Theater Winkelwiese de Zurich, au Theater zum Westlichen Stadthirschen de Berlin. 1997-2000 : séjours aux États-Unis et travaux comme directeur de doublage et traducteur. En 1997, ouverture de l’agence de traduction Bochert Translations.

[traduit par Charlotte Bomy]

  • Lettre d’information